Une maison bénie par Dieu

MAison au milieu des champs

« … Moi et ma maison, nous servirons l’Éternel » Josué 24 : 15

Quel beau texte qui nous met face à un défi, marcher avec Dieu qui nous a déjà prouvé sa fidélité face à toutes les situations auxquelles nous étions confrontées ou regarder vers d’autres divinités qui nous tiennent à cœur !

Oui, ce n’est pas une question facile mais c’est une réalité.

Nous voulons que Dieu exauce nos prières mais sommes-nous totalement fidèles à lui ?
Notre Dieu est un Dieu jaloux, comme il a dit dans Exode 20 : 3

« Tu n’auras pas d’autres dieux devant moi. »

Pourquoi l’a t-il dit ?
Parce qu’il sait que le cœur de l’homme est versatile. La nature humaine est curieuse, pécheresse, manipulable et qu’elle peut facilement se détourner du chemin de Dieu quand cela l’arrange. On le voit aujourd’hui, notre monde nous séduit, nous fascine, nous façonne, nous promet monts et merveilles, le pouvoir, l’argent, l’élévation, la domination, la guérison…

Souvent faibles, nous nous laissons attrapés dans des pièges où il n’y a pas de retour et parfois les sacrifices demandés nous entraine dans des voies qui ne sont pas de Dieu.

Voila pourquoi comme les Israël, cette question leur avait été posé par Josué, le successeur de Moïse, lui qui avait déjà choisit Dieu, de connaître la réponse des enfants d’Israël que le Seigneur avait délivré des mains des égyptiens.

Aujourd’hui, cette question nous est posé à notre tour : « choisis-tu le Dieu d’Israël ou autre chose ? »

Vous savez, Dieu voudrait qu’on ne regarde même pas un seul fil, qu’on ne fasse même pas confiance à ce qui vient de nos anciennes vies (les choses de familles) ou que l’on consulte d’autres choses, mais qu’on regarde lui, qu’on lui fasse confiance, qu’on croit en lui et non seulement nous-même mais aussi tout le reste de notre maison.

Le Seigneur voudrait que toute notre maison soit doit la prière, soit en train de l’adorer. Ce n’est que comme ça que toute notre maison sera bénie.

Je pense que ce n’est pas si difficile à faire ! Si nous arrivons à faire de la place dans notre vie pour des choses qui ne sont pas utiles pour Dieu, nous pouvons lui réserver la première place.

Laissons que nos maisons, nos familles soient dans la joie du Seigneur pour contempler sa gloire.

AMEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *