Trouver son plaisir dans le seigneur

Femme béate tenant son enfant dans les bras

Chers amis dans le Seigneur, en découvrant le texte d’aujourd’hui, j’ai été bouleversée par la portée qu’il pouvait avoir sur chacun d’entre nous, car Dieu est réel, quelque soit nos états d’âme.

Il est facile d’adorer le seigneur quand tout va bien dans la vie, lorsqu’il nous a donné de la nourriture, des amis, une famille, une santé et des situations agréables, mais les circonstances ne sont pas toujours idéales.

Comment adorons-nous le Seigneur quand tout va mal, comment réagissons-nous lorsque Dieu nous semble être à un millions de kilomètres ?

Comme le témoigne cette illustration :
un jour, Paul rentrant d’un voyage arrive chez lui. Après l’avoir accueillit, sa femme lui apprend que son ami Pierre va mal et aussitôt laissant son sac, il se rendit chez ce dernier, qu’il trouva très affecté.
S’étant approché de son ami pour savoir ce qui était arrivé, Pierre lui révéla tout, de cette situation, partageant la peine de son ami, et voulant bien l’aider, il lui a dit :
– Tournes toi vers le Seigneur et « fais de l’Éternel tes délices et il te donnera ce que ton cœur désire » ps 37:4

Pierre lui répondit :
– Tu te moques de moi ou quoi, avec ce que je vis comme situation, tu me suggère cela, alors que j’ai besoin d’une solution immédiate, tu me dis ça, qu’est-ce que Dieu peut faire pour moi maintenant ?

Oui, comme Paul, comment dire à quelqu’un qui a tout perdu, de faire de l’Éternel ses délices, pourra t-il vraiment entendre et comprendre cette parole dans sa situation, et comment l’ accueille t-on dans ce genre de circonstances ?

Mais que signifie donc cette phrase « faire de l’Éternel ses délices » ?
Comment peut-on trouver son plaisir dans le Seigneur, alors que tout est amertume, à cause de ce que la vie nous fait subir ?

Pourtant ce verset a été écrit par le Roi David, lui qui a expérimenté sa relation avec le Seigneur, en reconnaissance de ce que Dieu avait fait pour lui dans les beaux et mauvais jours, lui qui a connut des échecs, le succès, la victoire, les honneurs, la fuite, l’humiliation, lui, le petit berger que Dieu est parti chercher dans son pâturage.

Comment suivre le conseil de David et le mettre en œuvre ?
Comment faire nos délices quelqu’un ?

C’est ressentir un plaisir réel et une joie véritable en sa présence.

David un jeune berger, innocent choisit par Dieu pour succéder au roi Saul, mais qu’est ce qu’il connaissait de tout ça ?

Mais pour l’amour de Dieu, il a obéit en lui faisant confiance tout le long de sa vie. Il a regardé à Dieu, dans les épreuves comme dans la joie, il ne s’est pas détourné de sa face car il avait compris que sa vie était entre les mains du Seigneur, « l’Éternel est mon berger, je ne manquera de rien » ps 23:1

Quelle assurance, au contraire, il puisait sa force dans le Seigneur, d’où il en a fait son plaisir, car il avait compris que tout venait de Dieu sans lui, il n’était rien.
« Je t’aime, ô Éternel, ma force! Éternel, mon rocher, ma forteresse, mon libérateur! Mon Dieu, mon rocher, où je trouve un abri! Mon bouclier, la force qui me sauve, ma haute retraite! » ps 18:2-3

Et toi, quelle relation as-tu avec le Seigneur, l’entretiens-tu comme David dans les beaux et mauvais jours ?
Que représente l ‘Éternel pour toi, quelle place occupe t-il dans ta vie et combien de temps passes-tu en sa compagnie, lui fais-tu confiance entièrement ?

Beaucoup de questions que nous nous posons, mais la réalité est toute différente.

Ce récit est une image qui nous concerne tous, faisons comme David, en trouvant notre plaisir dans le Seigneur Jésus, cela n’est possible que si nous connaissons cette personne, en l’occurrence le Seigneur.
La prise de conscience de son grand amour pour nous ne peut que procurer du plaisir.
Tout recommander à l’éternel, c’est lui confier tout (vie, famille, travail, projet), lui faire confiance et croire qu’il peut s’occuper de nous mieux que nous même. C’est attendre patiemment qu’il accomplisse le meilleur pour nous. Ne regardons pas seulement à Dieu quand tout va bien, même quand rien ne va. Ne soyons pas découragé au contraire, laissons nous guider par Jésus Christ, car lui seul est capable de tout. Si Dieu a crée le monde, pourquoi ne changerait-il pas notre vie, car il nous aime ?

Notre foi est souvent mise à l’épreuve, mais cela doit au contraire nous fortifier, dans notre relation avec le Seigneur.
Ne vous contentez pas de chercher la belle vie, car ce but ne peut pas vous satisfaire à long terme, vous pouvez avoir une vie bien remplie, mais qui ne mène à rien, cherchez plutôt la meilleure vie en compagnie du Seigneur Jésus, et trouver votre plaisir en lui.

Amen

2 Replies to “Trouver son plaisir dans le seigneur

  1. Bonjour ma sœur, tout d’abord, mes félicitations pour le seigneur, vos prédications m’ont touché, fortifié, j’avais vraiment besoin de ces paroles, que le Seigneur soit loué

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *