Notre vie

Filet jeté dans la mer selon Matthieu

« Le Royaume des cieux ressemble encore à un filet jeté dans la mer ; et qui ramène des poissons de toutes sortes quand il est rempli, les pécheurs le tirent sur le rivage et s’asseyent, puis ils mettent dans des paniers ce qui est bon et jettent ce qui est mauvais.
Il en ira de même à la fin du monde :
les anges viendront séparer les méchants des justes ; et les jetteront dans la fournaise de feu ; où il y aura des pleurs et des grincements de dents » MAT 13 : 47 – 50

Ce texte n’est pas facile à écouter, on peut dire mais quelle comparaison de la part de Jésus, oui, mais pourtant il le faut !
De quoi s’agit-il ?
Pourquoi Jésus nous parle-t-il ainsi ?

C’est parce que les uns pensent qu’après la mort il n’y a plus rien, d’autres croient que l’éternité existe.
Voilà pourquoi cette parabole de Jésus vient conforter l’idée qu’après la mort, il y a la vie.

Ce que le Seigneur Jésus essaie de nous dire, en nous comparant à des poissons dans le filet jeté à la mer :
• la mer c’est le monde
• le filet c’est Jésus Christ
• et les pécheurs ce sont les anges qui vont trier , le jour du jugement

Notre conduite et notre relation avec Dieu est la condition pour prétendre à cette éternité.
Cela devrait nous interpeller sur notre façon d’être d’agir et de marcher, que les illuminations du monde et tout ce qui va avec ne nous entraîne pas à la perdition, dans des chemins qui ne sont pas de Dieu.

Posons-nous la question sur notre vie : ma vie plaît-elle à Dieu ?
Quelle est ma contribution dans la société en tant qu’enfant de Dieu ?
Comment je vis ma relation avec les autres, est-ce que dans ma marche, je fais la volonté de Dieu ?

Je vous jure, nous devons nous examiner car être enfant de Dieu ne suffit pas à plaire à Dieu, prenons conscience de cela car le jour du jugement arrivera où chacun de nous devra rendre compte à Dieu.

AMEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *