Jour de l’an : Jésus est présenté dans le temple

Peinture de la présentation de Jésus au temple, le 1er janvier

Sait on vraiment ce que nous fêtons le jour de l’an ?

On dira : oui, la nouvelle année qui est célébrée comme presque partout dans le monde.

Oui pour les chrétiens, nous devons savoir ; que nous fêtons la présentation de jésus dans le temple comme nous illustre ce texte :
« huit jours plus tard, ce fut le moment de circoncire l’enfant, on lui donna le nom de Jésus, nom que l’ange avait indiqué avant sa conception, quand la période de leur purification prit fin, conformément à la loi de Moïse, Joseph et Marie l’amenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur: tout mâle premier né sera consacré au Seigneur et pour offrir en sacrifice un couple de tourterelles ou deux jeunes pigeons comme cela est prescrit dans la loi du Seigneur » Luc 2 : 21 – 24

Pourquoi avoir choisi ce texte ?

C’est parce que nous nous apprêtons à célébrer la nouvelle année avec éclat en n’oubliant l’essentiel dans notre vie chrétienne, ne laissant aucune place pour la parole de Dieu qui nous rappelle ce jour si particulier dans l’histoire de la bible « la présentation de Jésus au Seigneur huit jours après sa naissance »

Mais que signifie cet acte dans nos vies ?
Mais quel rapport avec la nouvelle année ?
Que veut nous dire le texte ?

Tout simplement, comme selon la loi juive, tout mâle devait être présenté à Dieu avec des sacrifices. Les parents de Jésus ont obéi à cela. Le rite incluait le rachat de l’enfant à Dieu à travers une offrande et ainsi les parents reconnaissaient que l’enfant appartenait au créateur, qui seul à la puissance de donner la vie.

C’est donc un problème de reconnaissance que tout vient de Dieu et que tout lui appartient.
C’est lui qui a le pouvoir de tout décider.

Je me rappelle ces textes qui circulent sur internet où même les chrétiens ont peur, ne sachant pas s’ils verront l’année 2018 ou d’autres arrivent à prédire certaines choses mais l’avenir appartient à la providence du Seigneur.

Jésus Christ a dit « à chaque jour suffit sa peine et laissons donc Dieu gérer le reste, lui seul qui sait ce qui est bon pour nous »

Jésus est le fils de Dieu mais pourtant la famille se conforme aux rites prescrits par la loi divine car le Seigneur ne se placera jamais au-dessus de la loi, au contraire, il l’accomplira à la perfection.

Qu’est-ce que ce texte veut nous apprendre ?

Nous devons nous laisser présenter par Jésus à Dieu, le 1er janvier, comme il l’a dit. Nul ne peut venir au père que par moi, oui nous devons donc nous revêtir de la foi du casque du salut de l’amour, nous faire tout petit pour plaire à Dieu.

Je ne vais pas dire ne pas fêter la bonne année mais de le faire en regardant à Jésus se laisser conduire par lui et nos offrandes à offrir à Dieu, ce serait nos corps agréables et saints à Dieu.

De nous dépouiller de toutes ces choses qui nous ont empêché de nous unir à Dieu durant cette année et nous présenter avec humilité.
Les résolutions à prendre ne seront vraies que si nous nous montrons fidèles à lui !
De marcher selon sa volonté et dans ses voies, de vivre dans l’amour de Dieu et du prochain.
Ce n’est que comme ça que nous pouvons lui plaire.

Laissons-nous donc être illuminés par Jésus qui est lumière afin que notre nouvelle année soit éclairée et nous entrerons ns dans cette nouvelle année avec allégresse, parce que Dieu nous aime

Que le Seigneur, pour cette nouvelle année nous comble de ses grâces et bénédictions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *