Chrétiens, soyez sel de la terre…

Eclat de soleil à travers les nuages

…et lumière du monde

« Vous êtes le sel de la terre, mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? il ne sert plus qu’à être jeté et piétiné par les hommes,
vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut pas être cachée, et on allume pas non plus une lampe pour la mettre sous un seau, mais on la met sur son support et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. De la mème manière, que votre lumière brille devant les hommes, afin qu’ils voient votre belle manière d’agir et qu’ainsi ils célèbrent la gloire de votre Père céleste 
 » MAT 5 : 13-16

Le titre donné à ce texte semble aujourd’hui, être un défi à la marche du monde, la marche à laquelle les chrétiens prennent part, un monde qui semble s’obscurcir face à tous ces maux qui l’environnent : la corruption, la pédophilie, la drogue, l’exploitation sexuelle, l’infidélité, l’homosexualité, le pouvoir, l’argent, les sectes, les guerres.

Et que voila dans la bouche de notre Seigneur Jésus une parole pour le moins surprenante, invitant les chrétiens du monde d’être sel de la terre et lumière du monde.

Pourquoi Jésus demande -t-il aux chrétiens d’être différents des autres religions, dans un monde qui appartient à tous ?
Qu’est ce que le Seigneur veut nous faire entendre par cette parole ?
Quelles en sont les lignes de force ?

Parce que le monde va mal et Jésus ne voudrait pas que les chrétiens soient perdus.

Si les chrétiens n’influencent pas leur environnement de par leur comportement et s’ils ressemblent aux gens de ce monde, ils sont donc inutiles et ressembleraient à un condiment sans saveur.

Mais quelle comparaison !

Les chrétiens, ne devraient pas faire cause commune avec n’importe qui, ne pas se comporter comme les gens de ce monde qui participent à la destruction de celui-ci pour leur intérêt personnel, sans pour autant se soucier des conséquences.

Ce que le Seigneur voudrait, c’est que les chrétiens devraient plutôt exercer une influence positive, à l’image du sel qui donne de la saveur à la nourriture.

Peut-on cacher une ville située au sommet d’une montagne ?

La nuit, sa lumière se voit à des kilomètres. Si Christ vit en nous, nous rayonnons comme des lumières, en le reflétant.

Comment cachons-nous notre lumière ?

Quand nous nous taisons au lieu de parler, quand nous encourageant parfois ce qui est mal aux yeux du Seigneur.
En nous conformant au monde, nous nions la lumière, en vivant dans le péché, nous évitons de parler de cette lumière aux autres, en ignorant leurs besoins.

Soyons des flambeaux de vérité et ne privons pas le monde de la lumière

Christ lui-mème est lumière et si Christ vit en nous alors soyons donc cette lumière qui va éclairer le monde de ses ténèbres.

Amen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *